Le mot du maire / gazettes - Marlens - Site Officiel

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Le mot du maire / gazettes

MAIRIE, Vie pratique

 LE MOT DU MAIRE


Les 4 et 5 janvier, colère, sidération, abattement les mots ne sont pas assez forts pour exprimer ce que nous avons vécu. La mairie a orienté son activité dans deux directions : intervenir là où la situation était critique, et préparer la phase de reconstruction. Les points critiques ont été nombreux, trop nombreux. Beaucoup de graves disfonctionnements ont été relevés. Il faudra les régler. Dans l’immédiat, priorité à la reconstruction. Et, à plus long terme, régler les situations déficientes que sont :

  


- Le Villard où le piège à gravier départemental n’est pas en capacité de sécuriser à la fois les habitations de chaque côté de la RD (Mermin, Sonnerat, ...), les habitations de la zone de la gare et la pisciculture.
- Le haut de la rue de la Tour, où les buses d’évacuation des eaux pluviales du torrent des Brassoudés sont trop vite saturées.
- Le torrent du Zay
- Le torrent du Bavay
- L’aménagement des coteaux surplombant la commune
- Le ruisseau de la Vagère  La commune a été classée en Etat de Catastrophe Naturelle, permettant une meilleure indemnisation des particuliers inondés et une prise en charge des dommages subis par la commune.  

La cellule de crise mise en place durant les épisodes des 4 et 5 janvier a été la première manifestation du nouveau et important projet d’elaboration du Plan de Prévention des Risques et conséquemment du Plan Communal de Sauvegarde. Une présence continue a notamment été assurée dans la nuit du 4 au 5 janvier. La sécurisation de l’école de Cons-Sainte Colombe les 23 et 24 janvier a aussi montré l’efficacité de cette nouvelle organisation. Un vaste chantier concernant le massif forestier du Piézan vient d’être voté en Conseil Municipal. A l’issue de ces travaux, une grosse partie de la menace sera sensiblement diminuée, puisque le chantier aura nettoyé les lits et talus des cinq ruisseaux convergeant pour constituer le Piézan. Chantier de 500.000 €, dont 20.000 € à la charge de la commune de Val de Chaise.  

Après la fonte des neiges nous allons retrouver la nouvelle piste d’accès aux Hauts de Marlens, plus confortable pour les marcheurs, plus pratique pour le GAEC du Vent des Cimes, exploitant de la ferme d’alpage, pour transporter les quelque 40 tonnes de fromage fabriquées durant la saison d’estive. Son coût est faible pour la commune grace à d’importantes subventions et à des restes réalisés sur des chantiers antérieurs.  

Relier l’école, principal lieu d’animation de Marlens, à la place de l’église, si joliment réhabilitée en 2013, est un ancien projet qui a trouvé une possible concrétisation lorsque la propriété Bouchex a été mise en vente. La commune s’en est porté acquéreuse via l’EPF74 (Etablissement Public Foncier de Haute Savoie), et le projet futur pourra vous être présenté au cours du troisième trimestre de cette année.  

L’aménagement de la ZA de la Glière du Thermesay est désormais la priorité de la Communauté de Communes des Sources du Lac d’Annecy dans le cadre de sa compétence de développement économique. En tant que Vice-Président nouvellement élu de la Communauté de Communes des Sources du Lac d’Annecy en charge du développement économique, j’ai été chargé de piloter ce grand et beau projet qui aura un impact majeur sur notre cadre de vie. L’année 2018 sera celle de l’étude préliminaire. Nous la voulons très complète, faisant une large part à la participation concrète des habitants de Val de Chaise, et intégrant des dimensions économiques et financières bien sûr, mais aussi la qualité des paysages, la création d’emplois, la proximité avec les exploitants agricoles et la zone de loisirs du plan d’eau, les transports et les liaisons avec le chef- lieu et les hameaux.

                                                                                                                             

                                                                                                                         Nicolas Blanchard



GAZETTES de VAL DE CHAISE

                                                                        
 N°1/Mars 2016          N°2/Juin 2016          N°3/ juin 2017       N°4/avril 2018

 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu