Notre centenaire - Marlens - Site Officiel

Aller au contenu

Menu principal :

Notre centenaire

Nos Anciens

AU REVOIR RAYMONDE,


Il y avait beaucoup de monde, le 2 mars 2016 dans l’église de Marlens, pour accompagner Clairette Raymonde BOIS, que tous appelaient Raymonde, vers sa dernière demeure.
Vous pouvez retrouver l'article complet  sur la gazette n°2 de juin 2016 page 5



Mme Raymonde Bois
née Brasset


Née le 6 juillet 1914 Mme Bois est la première habitante de Marlens à franchir le seuil des cent ans :
Plus connue sous le prénom de Raymonde pour ses proches, Clairette Raymonde Brasset est née à Marlens le 6 juillet 1914.
Elle avait épousé Jean Bois, originaire de Villars-les-Dombes dans l'Ain.
Au jour anniversaire, sa famille et ses amis lui ont fait la belle surprise d'une fête à la salle communale.Tous ses proches , avec émotion, lui ont offert de beaux témoignage d'affection.
La vie n'a pas épargné la nouvelle centenaire qui a subi le chômage, la période de la guerre et ensuite le décès de son mari en 1972.
Elle l'avait suivi dans ses différents emplois à Bordeaux, Lyon et Grenoble.La famille s'installera définitivement à Marlens en 1950.
Sa vie professionnelle s'est déroulée à la manufacture de soierie de Faverges, puis à Lyon où elle était gouvernante dans une famille bourgeoise.

Raymonde et Jean ont été les heureux parents de cinq enfant,Bernard, Yves-Paul, Claudette,Camille et Joëlle. Neuf petits-enfants, puis 18 arrière-petits-enfants ont agrandi le cercle familial.
Ses enfants sont unanimes pour évoquer ses qualités, son agréable caractère, toujours à l'écoute des autres. Elle ne retient toujours que le meilleur des gens et des situations.Pour elle tout est bien ! « Çà va , dit-elle régulièrement, il y a plus malheureux que moi, je suis moderne !»
Raymonde vit toujours chez elle à côté de Claudette, son bras droit.Ses enfants ,tous domiciliés à Marlens, se sont organisés pour prendre régulièrement leur repas auprès d'elle.
Sa mémoire fidèle, rend agréable ses conversations sur le longue histoire de sa famille et de ses rencontres.
Avant de découper les magnifiques gâteaux, Bernard le fils aîné, avec beaucoup d'émotion , s'est fait le porte-parole de la famille:  " Nous t'aimons tous, chacun à notre façon. Nous avons apprécié ta générosité pour ta famille et tes proches."

 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu